20déc
Plus jamais le mal des transports, grâce à ces conseils

Le mal des transports – également appelé cinétose – est un problème gênant, dont souffrent bon nombre de personnes lors de vacances en voiture. Les enfants jusqu’à 12 ans sont les plus touchés par le mal des transports, et les femmes en souffrent plus souvent que les hommes. Heureusement, il existe plusieurs manières d’éviter le mal des transports ou, à tout le moins, de l’atténuer. Voici quelques conseils pour traverser les routes sans problème !

Pourquoi est-ce que je souffre de mal des transports ?

Le mal des transports se déclare le plus souvent lorsque l’on roule sur des routes sinueuses. Le corps reçoit alors des renseignements contradictoires et ne sait pas très bien s’il est en mouvement ou non. C’est le cas, par exemple, si vous lisez un livre dans la voiture. Vos yeux sont dirigés sur un objet à l’arrêt, tandis que votre organe de l’équilibre enregistre de nombreux mouvements. Votre cerveau plonge alors dans la confusion, ce qui provoque le mal des transports.

Quels sont les symptômes du mal des transports ?

Les symptômes du mal des transports sont, entre autres, les nausées, vomissements, maux de tête, sensations de vertige, sueurs… Heureusement, quelques conseils peuvent vous aider à prévenir et lutter contre le mal des transports. Gardez toujours à l’esprit que le mal des transports cesse dès que vous quittez votre voiture. Vous n’en souffrirez donc pas tout au long de vos vacances.

 Eviter le mal des transports: conseils

Évitez le mal des transports, grâce à ces conseils

  • Les conducteurs souffrent rarement du mal des transports. Cela vient du fait que leurs yeux suivent la route, ce qui génère un déséquilibre moins important entre ce que fait leur corps et ce qu’enregistrent leurs yeux. Le meilleur moyen de lutter contre le mal des transports consiste donc à prendre place derrière le volant. Si cela n’est pas possible, on recommande de s’asseoir à l’avant de la voiture et de suivre la route des yeux. Votre corps se prépare ainsi aux mouvements et vous limitez les risques de nausées.
  • Veillez à ce que vos enfants soient assis suffisamment haut, de manière à ce qu’ils puissent regarder à l’extérieur par la fenêtre. Encouragez-les toujours à regarder vers l’extérieur, et évitez qu’ils lisent, jouent à des jeux ou regardent un DVD, car cela ne fera qu’augmenter le mal des transports. Se concentrer sur la route est le meilleur remède contre le mal des transports.
  • Avant de partir, prenez un repas léger. Ne buvez pas de soda, d’alcool ou de café, qui pèsent sur l’estomac. Évitez également les aliments gras ou sucrés.
  • Une heure avant d’entrer dans la voiture, prenez un médicament contre le mal des transports, tel que Touristil.
  • En tant que conducteur, préférez rouler calmement. Accélérez, freinez et prenez vos tournants en douceur. De cette manière, vos passagers risquent moins de souffrir de mal des transports. N’oubliez pas de faire une pause de temps à autre, pour que chacun puisse prendre l’air.
  • Ouvrez une fenêtre. L’air frais apporte un soulagement lorsque l’on souffre de mal des transports.
  • Si vous avez la nausée, manger un morceau de pain sec peut aider. De cette manière, vous faites fonctionner votre estomac. Selon certains, un peu de poudre de gingembre peut faire des miracles…
  • Tentez quelques distractions, par exemple en parlant ou en écoutant de la musique. Faire attention à sa respiration peut aussi aider.

1

excellent article .j'aime beaucoup tous ces informations pour le conseils de voyage .merci pour le partage .

vol paris oran pas chereJul 31, 2015 

excellent article .
j'aime beaucoup tous ces informations pour le conseils de voyage .
merci pour le partage .

Allianz Global Assistance Zwaluwenstraat Brussel , 1000 Belgium 3.0 3.0 1 1 excellent article .j'aime beaucoup tous ces informations pour le conseils de voyage .merci pour le partage .
Click here to submit your review.