28nov
Conseils aux voyageurs : le point sur le virus ebola

L’épidémie du virus ebola en Afrique de l’Ouest suscite l’agitation depuis plusieurs mois. Jamais auparavant cette maladie mortelle n’avait fait autant de victimes. Une propagation du virus n’est pas à exclure, d’où une vigilance accrue pour tous les voyageurs se rendant sur le continent africain. Le SPF Affaires étrangères déconseille fortement de voyager dans les pays touchés…

Conseils aux voyageurs : le point sur le virus ebolaQu’est-ce qu’ebola ?

La maladie est apparue pour la première fois en 1976, en République démocratique du Congo. Le virus tire son nom de la rivière Ebola, qui coule à l’endroit à l’endroit où la première victime de la maladie – une nonne belge – est décédée. Le virus ebola provoque de la fièvre hémorragique. Il entraine des douleurs musculaires, maux de tête, vomissements, fortes fièvres, diarrhées et hémorragies internes et externes.

La période d’incubation (délai entre l’infection et l’apparition des premiers symptômes) peut s’étendre de 2 jours à 3 semaines. Les porteurs de la maladie deviennent contagieux après la période d’incubation, soit au moment où les symptômes de la maladie se manifestent.

Un traitement pour ebola ?

Aucun traitement pour ebola n’a encore été découvert. Pour l’instant, il n’existe que quelques traitements expérimentaux, dont aucun ne s’est avéré efficace. Environ 80% des personnes infectées par le virus ebola en meurent. Quant aux recherches sur un vaccin préventif pour ebola, elles sont encore en phase expérimentale.

Conseils aux voyageurs : le point sur le ebola

Conseils aux voyageurs pour la Guinée, le Sierra Leone, le Liberia et le Nigéria

L’épidémie ebola en Afrique de l’Ouest a contraint le SPF Affaires étrangères à définir certains conseils aux voyageurs se rendant en Guinée, Sierra Leone, Liberia et Nigéria. Ainsi, il déconseille vivement les voyages non capitaux dans cette région.

Le virus se propage via les animaux sauvages. Si vous vous trouvez dans un pays touché par ebola, évitez à tout prix de consommer de la viande sauvage locale. Il est aussi recommandé de respecter les exigences hygiéniques des autorités locales. Lavez-vous régulièrement les mains et évitez les contacts physiques avec les personnes présentant des symptômes de gastro-entérite ou de fièvre.

Pour plus d’informations sur ebola, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Organisation mondiale de la Santé et de l’Institut de Médecine Tropicale. Pour les conseils aux voyageurs, consultez le site du SPF Affaires étrangères.

0

Click here to submit your review.