19juin
Des vacances en voiture en Italie ? Voici nos conseils !

Vous planifiez un tour d’Italie pour les vacances ? Pour profiter à votre rythme des paysages à couper le souffle et des vues pittoresques, la voiture reste le meilleur moyen de transport.

Découvrez avec nous les trucs et astuces pour que vos vacances en voiture en Italie riment avec Dolce Vita.
Vacances en voiture en Italie

Choisir la bonne voiture de location

Pas envie de prendre votre voiture pour faire le trajet Belgique-Italie ? Pas de problème ! Vous pouvez aisément louer un véhicule dans une société de location de voiture. Chaque société possède son stand dans les grands aéroports. Réservez votre voiture bien à l’avance par téléphone ou en ligne. Ne lésinez pas sur le prix : une voiture fiable et de qualité est essentielle pour passer des vacances sans soucis. Ne choisissez pas une voiture trop imposante : vous serez plus à l’aise dans la circulation italienne avec un petit modèle.

Si votre trajet se limite à une excursion d’un jour, par exemple de Florence vers les collines toscanes, vous pouvez louer un chauffeur. Vous profitez ainsi de la vue et ne devez pas vous soucier de l’itinéraire, de la circulation et du code de la route.

Evitez la voiture dans les grandes villes

vacances en voiture en ItalieDes vacances en voiture en Italie ont du sens lorsqu’on traverse la campagne et ses beaux paysages, beaucoup moins lorsqu’on découvre Rome, Milan, Florence ou Naples. La circulation est dense et peut vous effrayer, les places de parking se font rares et de nombreux centres historiques sont interdits à la circulation. Stationnez dans l’un des grands garages souterrains à l’entrée de la ville et rendez-vous au centre-ville grâce aux transports en commun.

Surveillez votre vitesse

Les Italiens aiment les cylindrées et ont tendance à appuyer sur le champignon. Ne vous laissez pas influencer et respectez les limitations de vitesse (130km/h sur l’autoroute). Les contrôles de vitesse sont réguliers, surtout au nord.

Un trafic dense et intense, l’altitude, les nombreuses routes de campagnes sinueuses, des itinéraires inconnus : le réseau routier italien exige une attention de tous les instants. La fatigue peut vous jouer des tours. Surtout lorsque la veille, vous avez ouvert une deuxième bouteille de Chianti ! N’hésitez pas à faire une pause si vous sentez que votre concentration vous échappe. Ne pensez pas trop aux horaires. Après tout, vous êtes en vacances ! Ralentissez le tempo.

Décidé à partir en vacances en voiture en Italie ? N’oubliez pas de prendre une bonne assurance voyage !

0

Click here to submit your review.